Le Golf de Sierre


Le parcours de la Brèche situé à Granges comprend actuellement 18 trous qui sont construits sur une superficie de 55 ha. Le parcours est bordé au nord par la digue du Rhône, à l'est par le village de Granges, au Sud par la route cantonale Sion – Grône et à l'ouest par la zone protégée de la Pouta-Fontana.

Les architectes du parcours sont pour les premiers neuf trous Messieurs Maurice Bembridge et Michel Zufferey et pour l'extension Messieurs Alain Dehaye et Jean-Claude Renggli. Lors de la réalisation des deux étapes de construction, ces architectes ont travaillé de consort avec les Services de l'Etat et les associations écologistes afin de construire un parcours respectueux de l'environnement (flore et faune) et des diverses associations qui ont revendiqué le droit de fréquenter les Berges des lacs de la Brèche et de la Corne (pêcheurs, amis de la gouille, plongeurs, promeneurs).

Chaque trou du parcours recèle une grande richesse, soit par des points de vue sur les Alpes et les stations environnantes, soit par la variété des essences d'arbres et de fleurs ou encore par les nombreuses espèces de la faune piscicole, terrestre ou ailée.

Points de vue

Dans l'alignement des fairways, il est possible d'admirer les contreforts d'Anniviers, de Montana, les stations de Nendaz, de Vercorin, de Nax et quelques magnifiques sommets du Valais tels que le Haut de Cry, La Dent de Nendaz, le Mont Noble, la Bella Tola, le Crêt-du-Midi, le Bietschorn, le Torrenthorn et l'Illhorn.

Flore

Tout au long du parcours, le golfeur et les promeneurs qui emprunteront les sentiers aménagés à cet effet pourront admirer un nombre incalculable d'espèces de plantes et d'arbres tels que : peupliers, aulnes, cornouillers sanguins, clématites, orchidées, merisiers, saules à pieds blancs, bouleaux, viornes, saules pleureurs, pins sylvestres, chênes et tant d'autres. Lors de la construction de ces deux neuf trous, pas moins de 8000 arbres et buissons de toutes espèces reconnus par les milieux écologistes ont été plantés pour compléter les forêts existantes.

Faune piscicole

En longeant les rivières de la Réchy ou la Dérochia, les canaux, les gouilles, les lacs de la Brèche et de la Corne il est possible d'apercevoir une multitude de poissons et de batraciens tels que : truites, brochets, tanches, carpes, grenouilles, crapauds, etc.

Faune terrestre

Les animaux qui vivent sur le golf et aux environs sont nombreux et sont visibles suivants les saisons et les heures de la journée : lièvres, castors, écureuils, renards, biches etc.

Faune ailée

Dans la zone du parcours, les golfeurs et les promeneurs attentifs pourront entendre et observer un grand nombre d'espèces d'oiseaux: mésanges, pinsons, pics bois, hérons cendrés, fauvettes, bergeronnettes, cygnes, canards, poules d'eau, etc. et même au crépuscule des chauves-souris.

Top